Kutsadurak – Les pollutions

Kanboko eskola publikoko CM1 eta CM2ko ikasleak gira.

Errobiko kutsadura eta hondakin derberdinen gainean lan egin dugu. MIFEN-ECeko Julen, « les petits débrouillards »eko Elorri eta Bil ta Garbiko Lidya-ren laguntzarekin ainitz gauza ikasi ditugu :

  • Nola hondakinak birziklatu eta zergatik.
  • Errobiko kutsadura desberdinak eta haien aterabideak.

Hortarako, ateraldiak egin ditugu :

  • Baionan izan gira Carpe diem ikusteko,
  • Uztaritzen, mamutxak arrantzatu ditugu hango uraren kalitatearen ezagutzeko.
  • Canopia bisitatu dugu eta hondakinen birziklapena aipatu.

Ikasi dugun guziarekin, bloga huntako artikuluak idatzi ditugu euskaraz eta frantsesez.

 IMG_1086

 

Nous sommes des CM1-CM2 bilingues-unilingues de l’école publique de Cambo les Bains.

Nous avons étudié la pollution de la Nive et les différents déchets.

Pour chaque activité, nous nous organisions en deux groupes afin de travailler en deux langues : en basque avec Elorri et Julen , en français avec Morgane et Mickaël.

Nous sommes allés à Bayonne pour voir Carpe Diem, à Ustaritz pour étudier la qualité de l’eau de la Nive.

Nous sommes retournés à Bayonne pour visiter Canopia (centre de tri des déchets). Magali et Aurélien nous ont expliqué :  les différents déchets, comment on les triait…

Pour en savoir  plus, lisez la suite…

Errobiko hondakinen bilketa – La collecte des déchets de la Nive

bd1bd2

Errobiko hondakinen bilketa

zéro déchet

affiche

 .

Ekintza bat asmatu dute : hondakin bilketa egun bat antolatzen dute : « opération Nive zéro déchets

Laguntzaileak, rafting taldeak, Irulegiko enpresak, ur tratatzaile teknikalariak, Errobiko arrantzaleak etortzen dira sindikatuko langileen laguntzerat.

.

.

.

Hona zer bildu duten azken urte hauetan :

2010 150 kg errota, 6 m3 plastikozko hondakin, 10 m3 burdinkeria eta berina
2011 200 kg errota, 3 m3 plastikozko hondakin, 14 m3 burdinkeria eta berina
2012 >1 tona 200 kg errota, 200kg plastikozko hondakin, 600 kg burdinkeria, 20 kg berina
2013 2 tona 500 kg plastikozko hondakin, 1 tona burdinkeria, 500 kg errota, 30 kg berina
2014 2 tona Plastikak, berinak, jantziak eta zapetak, errotak, burdinkeriak
2015 >2 tona Plastikak, burdinkeriak, berinak, errotak, etxe-tresnak
2016 2 tona
2017 6 tona 5 tona plastikak, zapetak, berinak eta burdinkeriak1 tona errota

 

Carpe diem

P1160507

Carpe diem, Errobiko hondakinekin eraikia izan den arrain bat da.

Baionan izan gira Carpe diem ikusteko. Lan bat egin dugu hondakin desberdinen gainean, xekatu dugu nondik etortzen diren eta zer diren ondorioak.

P1160511

Errobi errekan atsemaiten ditugu hondakin mota guziak : berinak, plastikozko botoilak, burdinkeriak, plastikozko hodiak…

P1160509

Hondakin horiek jendeek, laborariek eta lantegiek botatzen dituzte.

 

 

Errobiko kutxadurak – Les pollutions de la Nive

Errobin atzemaiten ditugu kutsadura desberdinak : kutsadura mekanikoa, domestikoa, kimikoa, organikoa, usainduna, industriari eta laborantxari lotuak

 

Kutsadura Mekanikoa edo ikusten den kutsadura

Errobin atzemaiten ditugu ikusten diren hondakinak.

Adibidez : bizikletako piezak, motoreak, autoko piezak, errotak, plastikazko zakuak, zapetak…

pollution 4a

Aterabidea : hondakin horiek hondakintegirat eraman behar dira.

 Kutsadura organikoa

Animaleak edaterat joaiten direlarik errekarat « pisa eta kaka » egiten dute  barnean.

pollution 1a

Aterabidea : uraskak eman behar dira pentzeetan.

Kutsadura usainduna

Autoak ibiltzen direlarik gasolina airean emaiten dute, hazkuntza haundiek usain tzarrak sortzen dituzte eta industriak ke kimikoak airerat botatzen ditu.

pollution 7a

Aterabidea : naturarat botatu aitzin, keak garbitu behar dira.

 Kutsadura kimikoa

Jendeek arropak xukatzen emaiten dituztelarik edo laborantxan ongailuak emaiten dituztelarik produktu kimikoak erortzen dira eta erreka kutsatzen dute.

pollution 6a

Aterabidea : Produktu naturalak erabili behar dira.

 Lanborantxari lotua den kutsadura

Lanborariek ongailu kimikoak edo belar pozoia emaiten dituztelarik beren landaketen gainean, lehenik lurra kutsatzen dute. Gero kutsadura urerat joaiten da eta ondotik errekarat.

pollution 2a

Aterabidea : produktu naturalak erabili behar dira.

 Kutsadura domestikoa

Etxe batzuk ez dira lotuak uraztegietari eta etxeko urak joaiten dira segidan errekarat.

pollution 5a

Aterabidea : etxeak lotu behar dira uraztegietari edo uraztegi ttikiak eraiki bazterretxeetan.

Industrial  kutsadura

Aldi batzutan industriak botatzen ditu bere hondakinak errekarat eta kutxatzen dute erreka.

pollution 3

Aterabidea : hondakinak bildu behar dira eta lantegiak zaindu.

 

Les différentes pollutions de la Nive

 

Il existe plusieurs sortes de pollutions : organique, chimique, mécanique, olfactive.

La pollution organique :

Ce sont des déchets que les animaux produisent (les excréments), les restes de nourriture ou les déchets verts (tonte de pelouse, coupe des branches d’arbres et taille des haies…).

La pollution chimique :

Ce sont les produits ménagers comme la lessive…. Mais aussi les hydrocarbures, les désherbants, les engrais, les insecticides, etc…

La pollution mécanique :

Ce sont les déchets visibles à l’œil nu : les pneus, les matelas, les bidons plastique…

La pollution olfactive :

Ce sont les déchets que l’on sent : les fumées, les épandages, les hydrocarbures…

Les causes  Les types de pollution Exemples Les conséquences

L’Homme au quotidien

6

1
– Les canettes
– Les poches plastiques
– Les bidons de lessive
– Le verre
– Des cartons
– Les papiers
– Les vieilles machines…
 54
2
– La lessive
– Le fuel
– Les désherbants
– Les médicaments…
3
-Les épluchures
-Les tontes de pelouses
-Les coupes d’arbres
L’industrie7 1
-Les fumées
-Des vieilles ferrailles
-Les gravats
-Des plastiques
– les traces d’essence ou d’huile…
 54
Sans titre – Les gaz échappements . . .
– Les fumées des usines . . . . ….. . . . .– Les fuites de produits toxiques
2
– Les fumées
– Les fuites de produits toxiques…
L’agriculture98 2
– Les insecticides et pesticides
– Les engrais…
54
Sans titre
– Les épandages
.
 – Les fumées d’ écobuages
 – Les échappements des machines agricoles
1
 – Les pneus
– Les vieilles machines inutilisées
– Les bâches d’ensilage…

 

 

 


 

KASU!!!

 

Egun,

kutsadura1Errobi hola da.

Ez badugu kasu egiten,

kutsadura2Errobi hola bilakatuko da.

 

Errobik

kutsadura3hola izan behar du.

Uraren kalitatea – La qualité de l’eau

Uraren barnean mamutxak bizi dira. Jakiteko ura kutxatua edo garbia den, begiratzen da zoin mamutxa bizi den barnean.

Ur kutxatuan bizi diren mamutxak :

diptero

Diptero euliaren harra

 

sialisa

Sialisa

 

lohitako zizaria

Lohitako zizaria (eltxoaren zizaria)

 

Ur garbian bizi diren mamutxak :

mariorratz handia

Mariorratz handia

egur erramailea

Zorrorik gabeko egur erramailea

mariorratz anderenoa

Mariorratz andereñoa

efimeroa

Efimeroa zulakaria

trikopteroa

Trikopteroa (rhiacophila)

tripteroa

Tripteroa (egur edo harri zoro erramailea)

simulia

Simulia

perla

Perla (haundia perla eulia)

efimeroa2

Efimeroa

gamaroa

Gamaroa edo ur gezako izkia

anzilea

Anzilea

karamarroa

Errekako karamarroa

planaria

Planaria

pisidiea

Pisidiea

planorbea

Planorbea

limnea

Limnea ur-karrakoila

izaina

Izaina edo odol zizaria

neritea

Neritea

Uztaritzen, mamutsak arrantzatu ditugu salabardo batekin Errobiren garbitasunaren neurtzeko.

P1160532

Nous sommes allés à Ustaritz pour étudier la qualité de l’eau de la Nive.

On a enfilé nos bottes, pris nos épuisettes, et en route à la recherche des bio-indicateurs.

Bio-indicateur : un bio-indicateur est un petit insecte invertébré ou un végétal que l’on peut trouver en fonction de la qualité de l’eau.

Les bio-indicateurs que l’on a trouvés dans la Nive :

8 6
7 5
4 3
2 1

 

20170410_144534_resized

Résultat de nos recherches : l’eau de la Nive, à Ustaritz, est assez propre.

À votre avis…

1 Pourquoi recycle-t-on ?

1

  1. pour ne plus avoir de déchets.
  2. pour nous soigner.
  3. pour reconstruire des matériaux.

 

2 Où met-on les déchets ?

2

  1. à la mer
  2. par terre
  3. dans une poubelle

 

3 Où décharge-t-on les poubelles ?

3

  1. dans une usine
  2. dans la forêt
  3. dans la mer

 

4 En quoi est transformé le verre ?          

 5

  1. en coton
  2. en verre
  3. en plastique

 

5) Parmi ces propositions, que recycle-t-on ?

6

  1.  les emballages
  2. l’eau
  3. la nourriture

  Réponses

Question 1 : 1 et 3.

Recycler sert à reconstruire des matériaux donc à ne plus avoir de déchets.

Question 2 : 3.

Chaque déchet a sa poubelle comme le plastique dans les poubelles jaunes…

Question 3 : 1

Les poubelles jaunes sont amenées dans une usine comme Canopia où elles sont triées puis recyclées pour être transformées en nouveaux objets.

Question 4 : 2

Le verre est chauffé pour le faire fondre puis transformer de nouveau en verre.

Question 5 :  1 2 3.

  • Les emballages sont emmenés dans des usines où ils sont recyclés.
  • Dans la station d’épuration, l’eau passe par différents traitements et étapes : la filtration, la décantation, l’élimination des  bactéries, l’élimination des produits chimiques, bio filtres (filtres naturelles). L’eau est alors considérée comme propre.
  • La nourriture est recyclée en la mettant dans le composteur.

Zergatik erreziklatu ? – Pourquoi recycler ?

Plastikazko botoila

Plastika tona bat birziklatuz, 600 kg petrola, 200 kg gas natural eta ainitz energia ekonomizatzen da.

plastique opaque

Plastikazko botoila bat ez bada birziklatzen lurraren azpirat jausten da eta kutsadura bat da. 400-450 urte artean emaiten du desagertzeko.

 

Berinazko botoila

Berina egiteko, ainitz sable behar da. Tona 1 berina birziklatuz 650 kg sable eta 100 kg fuel olio ekonomizatzen da. Material hori birziklagaria da %100.

verre

Berinazko botoil bat lurraren azpirat jausten da eta kutsadura bat da. Botoila hori ez da sekulan desagertuko.

 

Kartoina

Tona bat kartoin birziklatuz 2,5 egur tona, ura eta energia ekonomizatzen ditugu.

carton

Kartoin bat ez bada birziklatzen erretzen ahal da.

Naturan botatuz, 3 hilabete behar ditu desagertzeko.

 

 Aluminioa

Aluminioa birziklatuz 2,5 tona bauxita, ainitz energia eta ur ekonomizatzen da. Aluminioa beti berriz birziklatzen da.

aluminium

Aluminioa ez bada birziklatzen lur azpirat jausten da eta kutsadura bat da.

200 urte emaiten du desagertzeko.

 

Altzairua

Tona bat altzairu birziklatuz tona 1 burdin hari, 0,5 tona ikatz, 120 kg petrola eta ainitz ur ekonomizatzen da. Altzairua %100 birziklagarria da.

acier

Altzairuak 50 urte eman behar du desagertzeko.

 

Berexketa ixtorio ttipi batzuk – Petites histoires de tri

La boîte de céréales

J’étais au supermarché, une vieille dame est passée devant moi, m’a prise puis m’a achetée. Tous les matins, son petit-fils prenait une poignée de mon contenu et la vidait dans son bol de lait.

Trois semaines plus tard, j’étais vide.

La vieille dame m’a donnée à sa petite-fille qui m’a customisée en porte-documents.

J’ai de la chance, elle aurait pu me jeter dans la nature et je serais restée 5 mois par terre.

Le mieux serait de me mettre dans le container jaune, je serais recyclée, et je deviendrais peut-être une autre boîte en carton qui servira à autre chose.

.


 Egunkari papera

Egun batez, postari batek eman nau famili baten gutun-ontziaren barnean. Aitak hartu nau eta famili osoak irakurtu nau. Gero eman naute saski batean. Egun batez, haurrek hartu naute eta eskolarat eraman. Nere letrak moztu dituzte afitxa baten apaintzeko.

Xantza badut, ezen botatzen ahal ninduten lurrean eta 7 edo 8 hilabetez kutsatuko nuen.

Hobe nauzue zikinontzi horian emaitea eta gero beste etxe batzuk bisitatuko ditut.

.


La bouteille piège

J’étais en vente au supermarché, un jeune homme  m‘a achetée, et m’a bue. Il m’a ensuite transformée en piège à frelons.

J’ai eu beaucoup de chance il aurait pu me jeter par terre.  Je serais restée au moins 400 ans sous terre.

Le mieux aurait été de me jeter dans la poubelle jaune comme ça je pourrais être transformée en peluche.

 .


 Ilar ontzi bat

Supermerkatuan naiz, emazte zahar bat hurbiltzen da, begiratzen nau eta hartzen.

Arribatzen gira bere etxerat, egosten du nere edukia kazola baten barnean.

Egun, erabiltzen du nere ontzia bere errezimentak atxikitzeko.

Xantza badut, botatzen ahal ninduen lurrerat eta han egonen nintzen betirako. Hobe nauzue berinen zikinontzi batean emaitea, hola ontzi berri bat eginen dut.

.


 Les canettes

J’étais au supermarché, avec mes copines. Martine est venue nous chercher pour l’anniversaire de sa fille.

Elle nous a vidées dans des verres.

Pendant la fête d’anniversaire, mes copines et moi avons servi pour le chamboule-tout.

Nous avons eu de la chance, elle aurait pu nous jeter et nous  serions restées 200 ans.

Le mieux serait de nous mettre dans la poubelle jaune, nous serons recyclées et nous deviendrions peut-être un chariot de supermarché.

.


 Plastikazko botoila bat

Nere lagunekin nintzen, seiak elgarrekin, Supermerkatuan.

Bainan, egun batez, neska pollit batek erosi nau. Triste naiz zeren eta ez dut gehiago irri egiten ahal nere lagunekin.

Biharamunean, joan naiz piknika baten egitera. Edan dute nere ura eta gero, nere etxean, neska batek nere plastikazko gorputza moztu du. Gero, tindatu nau eta eman baratzean, arbol batean, bihi batzuekin. Egun, xoriek hor jaten dute ! Lagun berri batzuk baditut.

Ongi da bainan, zikinontzi horian botatu baninduen beste gauza bat izanen nintzen !

Bainan xantza badut lurrerat botatu baninduen, 400-450 urte emanen nuen desagertzeko !

.


 La canette

J’étais dans un supermarché sur une étagère au milieu de mes copines. Un petit garçon m’a achetée. Arrivé chez lui, il m’a mise au réfrigérateur. Le lendemain il a bu mon contenu. Le garçon m’a donnée à sa petite sœur pour qu’elle fasse de moi un pot à crayons. J’ai de la chance, il aurait pu me jeter par terre et j’y serais restée 200 ans.

Le mieux serait de me mettre dans la poubelle jaune, je serais recyclée et je deviendrais peut-être une chaise de jardin en métal.

.


 Le bidon de lessive

J’étais au supermarché dans le rayon des produits ménagers avec tous mes amis. Quand tout d’un coup Jason et  Jessi  m’ont acheté. Arrivés à la maison, ils ont utilisé toute mon énergie pour nettoyer leurs habits. Après, ils m’ont donné à leur fille Ariana, elle m’a amené à l’école pour la fête de l’école. Maintenant, on m’a décoré, je sers à faire de la musique, on me tape avec un bâton.

Mais j’ai de la chance, ils auraient pu me jeter, je serais resté environ 400-450 ans par terre.

Le mieux serait de me mettre dans la poubelle jaune je serais recyclé et je deviendrais peut être une chaise en plastique.

.


 Le magazine

J’étais avec mes amis. Un monsieur m’a feuilleté. Il m’a choisi et m’a ramené chez lui.

Après m’avoir lu, il m’a mis de côté pour ses petits-enfants. Dès qu’ils feront de la peinture, je servirai à protéger la table.

J’ai de la chance ! Il aurait pu me jeter, je serais resté 6 semaines sous terre.

Mais il aurait pu me mettre dans la poubelle jaune, pour peut-être redevenir un autre journal.

 

.

Les folles aventures de recyclage

Henri et Jean

Henri poubelle jaune mène une très belle vie dans sa rue. Il est fier de vivre à coté de ses amies la borne à papier et la borne à verre.

henri

Malheureusement il est voisin de son pire ennemi Jean poubelle verte.

Jean1

Jaloux de Henri, Jean lui jette une bouteille de verre sur la tête. Henri s’évanouit. Le lendemain, il se réveille, étonné d’être chez Jean.

– Où suis-je ??? NON !!! Je suis chez Jean ! Pourquoi as-tu fait ça ?

– Je suis jaloux de toi. Vous, les poubelles jaunes, vous êtes recyclées alors que nous les poubelles vertes, nous sommes enfouies sous terre.

C’est pour ça que je t’ai kidnappé. Je vais intervertir nos couvercles.

– Mais tu n’es pas du tout obligé de faire ça. Tu pourrais te peindre en jaune,

on irait tous les deux à CANOPIA.

Le lendemain les éboueurs viennent chercher les poubelles jaunes.

Henri et Jean partent ensemble pour le centre de recyclage.

Arrivés à CANOPIA, Jean est tellement heureux d’être avec Henri, de se retrouver enfin sur le tapis de tri. Il est fier de son idée de kidnapping. Il se dit que lui aussi sera recyclé.

Soudain le tapis les secoue. Le cœur d’Henri est soulevé et emporté tandis que celui de Jean ne bouge pas.

canop2

Ils passent ensuite sous un aimant où le foie d’Henri est attiré, tandis que celui de Jean reste en place.

canop1

Toujours en chemin, le tapis accélère, un laser sépare les reins d’Henri, tandis que ceux de Jean demeurent immobiles.

canop3

Le tapis ralentit enfin, ils se retrouvent devant une nouvelle machine, les poumons d’Henri sont aspirés tandis que ceux de Jean ne le sont pas.

A présent, Henri et Jean sont séparés. Jean continue sa route pour finir entre les mains des hommes.

Jean retrouve sa place avec les poubelles vertes et  est finalement enterré.

Henri lui redonne vie à de nouveaux objets.

 

Finalement ce n’est pas la couleur de la poubelle qui compte mais son contenu.

 

 En faisant le tri, améliorons la vie


« L’œuf mobile »

Pour la fin de la construction de notre maison, mes parents organisent une petite fête.

Ils préparent un grand barbecue  pour les personnes qui les ont aidés.

Ils achètent tout le nécessaire pour l’apéritif et le repas.

La fête commence, tout le monde s’amuse, chante, danse…

Mais lorsqu’elle se termine: QUEL BAZAR!!!

Il est tard, il faut faire « dodo », on rangera demain.

Le lendemain mes parents nettoient et remettent tout en ordre.

Je m’ennuie. Maman le sent bien. Elle se dirige vers la poubelle afin de récupérer des emballages utilisés la veille. A l’aide de piques à barbecue, de boites de conserve, de bouchons… elle me fabrique un camion.

IMG_1062

Lorsqu’elle me le donne, je le nomme tout de suite : « L’œuf mobile ».

Grâce à ce très beau jouet, je ne m’ennuie plus.IMG_1064

Finalement je me dis : « Au lieu de jeter, il est mieux de recycler »

 

Zer bilakatzen dira hondakin birziklatuak? – Que deviennent les déchets recyclés?

 

Birziklapenarekin,

egiten ahal dugu…

En recyclant les déchets,

on peut fabriquer…

 

15 esne botoila :  esne botoila 2

Sans titre

ureztontzi bat :  arrosoir2
15 bouteilles de lait : un arrosoir :

 

450 lixiba  flakoin :
 Sans titre alki bat :  alkia
450 flacons de lessive :   un banc :

 

plastikazko botoila bat :  bouteille en plastique Sans titre 5 idaztluma  idazlumak
Une bouteille en plastique : 5 stylos

 

Berina puskak : Plusieurs morceaux de verre :  verre Sans titre loreontziak  vase
des vases
Sans titre Berinazko ontziak
 pot en verre
Des pots en verre
Sans titre Berinazko botoilak  bouteille en verre
Des bouteilles en verre

 

Birziklapenarekin hori dena egiten ahal dugu.

Voilà tout ce qu’on peut  faire en recyclant.

 

QUIZZ

 

1) Zer egiten dugu plastikazko botoila batekin ?

1) Que devient une bouteille en plastique ?

Atrotinette2 Bbouteille en plastique Cpapier de couleur

 

2) Zer egiten dugu burdinarekin ?

2) Que deviennent des morceaux de métaux ?

A1 B lit2 C trotinette2

 

3) Zer egiten ahal dugu barazki eta fruitu azalekin ?

3) Que fait-on avec des épluchures de fruits et légumes ?

A composte B emoji trop mignon Cgraineeeeeeee

 

Erantzuna 1 : B  : Plastikazko beste botoila bat.

Biltzen den plastika mozten dute eta puska horiekin gauza berriak egiten dituzte : botoila, kadera, jantzi polarra… Plastika birziklatzen ahal da mugarik gabe.

Réponse 1 : B : une autre bouteille en plastique.

On découpe le plastique et avec ces morceaux on fait des nouvelles choses en plastique : bouteille, chaise, pull polaire etc …

.

Erantzuna 2 : C : Trotineta bat.

Burdina urtzen dute eta berriz zerbait egiten dute burdinarekin.

Réponse 2 : C : Une trottinette.

On fait fondre les métaux pour leur donner une autre forme.

.

Erantzuna 3 : A : Konposta.

Gure barazki eta fruitu azalak konpostaren barnean emaiten ditugu, gero zizariek jaten dute eta aldatzen lurruztelaz landareentzat.

Réponse 3 : A : Du compost.

On met les épluchures de fruits et légumes dans le composteur. Les vers de terre les transforment en terreau pour les plantes.

 

Gure sorkuntzak – Nos créations

 

Nous avons réalisé deux types de créations : une en arts plastiques et des paroles de chansons.

  • Zikinontzi hori familia ou la famille poubelle jaune

Carpe diem ikusi dugu Baionan eta ideia bat ukan dugu : famili bat egitea zikinontzi horiko  hondakinekin. Pertsonai ezberdinak egin ditugu : plastikazko pertsonaia, kartoinezkoak , altzairuzkoa eta aluminiozkoa.

P1160776P1160778

P1160777

P1160782

 

 

 

P1160781

P1160779

P1160780

 

 

 

  • dans un camion poubelle… edo kamioi berde baten…

En rentrant de la visite de Canopia, un élève s’est amusé à parodier la chanson « Itsas ontzi baten ». Cela a plu à nos professeur.e.s. Nous avons créé deux textes de chanson : un en français, un autre en basque. Nous les avons enregistrés avec Philippe Albor et nous vous les présentons.

 

      1. kamioi berde baten

 

Kamioi berde baten
Zikinontzitik kanpora
Naramate
Eta ez dakit nora
 .
Agur paperrari
Agur botoilari
Agur zikinontzi osoari
Ez egin negar
Etorriko naiz
Egunen batez
Birziklaturik
 .
Kamioi berde baten…
 .
Esker Bil ta Garbi
Esker Canopiari
Neri eskainirik bizi berri
Lehen kaneta
Gero kadera
Eta beharba(da)
Mahain berria
 .
Kamioi berde baten…
 .
Gora Canopia
Gora Canopia
Gora birziklapena

 

      2. Dans un camion poubelle
.
 .
Dans un camion poubelle
Je pars inquiet pour Canopia
Car je ne sais pas
Ce qu’il m’arrivera
 
Bonjour les bouteilles
Salut les p’tites canettes
Que faites-vous ici
Dans ce camion ?
Poubelle jaune,
Poubelle verte
On est ici pour être
Recyclées
 
Dans un camion poubelle
J’arrive tremblant à Canopia
Car je ne sais pas
Ce qu’il m’arrivera
 
Par ici les plastiques
Et par là le métal
Je vais être recyclé
Et pas jeté
Je vais devenir
Une autre chose
Comme un nounours
Ou une chaise de jardin.
 
Dans un camion à benne
Content, je quitte Canopia
Maintenant, je sais
Ce qu’il m’arrivera
 
Grâce à Canopia
Grâce à Canopia
Grâce à Canopia, on r’vit