De la montagne à l’océan

Au départ, la Nive est composée de :

  • la Nive des Aldudes qui vient des Aldudes,
  • La Nive d’Arnéguy qui vient d’Arnéguy,
  • La Nive de Béhérobie qui vient d’en haut d’Esterençuby,
  • Le Laurhibar qui vient de Béhorléguy.

Le Laurhibar, la Nive d’Arnéguy et la Nive de Béhérobie se rejoignent à Uhart-cize à un endroit qui s’appelle les Trois Eaux. La Nive des Aldudes rejoint les trois autres nives un peu plus bas pour former la grande Nive. La Nive à des affluents comme le Laxia,  le Latsa et le Bastan. La Nive se jette dans l’Adour, à Bayonne. On appelle ça la confluence de la Nive et de l’Adour. L’Adour se jette dans l’Océan Atlantique, à Anglet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *